Navigation

La Propulsion électrique

Finissons-en avec l'archaïque moteur à explosion !

La propulsion électrique est écologique : silencieuse et non polluante, elle respecte l'environnement.
L'ensemble de la gamme Zallys est réalisée dans les normes de conformité CE ; ses produits sont devenus la Référence
en Europe dans l'électrique tout terrain.


1 La qualité des batteries utilisées (monobloc tubulaire de tractionBatteries monobloc tubulaires de traction) vous assure une très large autonomie et une durée de vie de 1200 cycles de charge

2 Propres et silencieuses, ces machines sont toujours disponibles (pas de problème de démarrage) et tellement souples et faciles d'utilisation

3 Elles apportent un énorme confort (Attention au mal de dos!) dans de nombreux domaines d'activités...BTP, Agriculture, Viticulture, Milieu hospitalier, Espaces verts, Municipalités, Horticulture, Maraîchage.... Exit le mal de dos
4 Un seul entretien....la vérification du niveau et la charge des batteries

 

La propulsion électrique : un investissement économique !

Le coût horaire d'utilisation d'une machine à propulsion électrique étant d'environ 4 Centimes d'Euros / heure, l'investissement sur une machine électrique à 3000 Euros serait remboursé en à peine 605 heures d'utilisation*.
*Ce comparatif est basé sur l'usage d'une machine thermique dont le coût d'utilisation est au minimum de 5 Euros de l'heure.

1 machine électrique = 5 ans d'énergie gratuite (durée de vie moyenne des batteries)

 

Foire Aux Questions

 1) Quelle est l’autonomie de vos batteries ?Prise électrique

6 à 8 heures en continu (variable selon la charge et la pente), soit plusieurs jours en discontinu. Les moteurs 600 et 800 watts sont alimentés par 2 batteries au plomb 80 amp. en série.

 

2) L’ampérage des batteries varie-t-il suivant la puissance du moteur ?

L’ampérage des batteries est adapté à la puissance du moteur :
- Moteur 1200 watts équipé de 4 batteries 240 Ampères
- Moteurs 600 et 800 watts équipés de batteries 80 A

 

3) Vos batteries sont-elles suffisamment puissantes pour une utilisation en terrain accidenté ?

Un moteur 800 watts consomme de 6 à 8A pour un usage modéré sur un terrain plat et lisse.
Ce même moteur peut consommer jusqu’à 10 fois plus, dans des conditions extrêmes (forte pente, charge importante, sol collant,…). L’essentiel est d’équiper la machine de batteries dont la capacité correspond à 10 fois la consommation normale, soit 80A minimum dans l’exemple cité. Bien que protégée par l’électronique, la sur-demande d’ampérage accélère la dégradation des batteries sous-estimées.

 

4) Vos batteries contiennent du plomb. N’y a-t-il pas un risque pour l’utilisateur (et pour l’environnement) en cas de retournement de la machine ?

NON, et ceci est valable pour toute marque de batteries car un acte de loi régit cette assurance de non déversement ou suintement d’acide dans ce type de batterie, même en cas de renversement de 10 minutes ! Elles ne présentent donc aucun danger pour l’utilisateur, ni pour l’environnement. Vous recyclerez vos batteries en fin de vie auprès d’une déchetterie ou d’un garagiste.

 

5) Quel entretien nécessite les batteries au plomb ?

Le taux d’évaporation de l’électrolyte est extrêmement faible. Leur entretien est donc minimal et un remplissage trimestriel de l’électrolyte suffit.
Important : il leur faut une charge au minimum par mois.

 

6) Pourquoi ne pas utiliser des batteries gel ?Batteries Plomb / Batteries Gel

Deux solutions pour équiper votre machine : les batteries plomb ou les batteries gel.
- Les batteries gel garantissent un entretien nul et la possibilité de les recharger dans un espace confiné. Elles sont utilisées principalement dans les hôpitaux mais rarement dans les autres domaines d’activités.
- Les batteries plomb : leur charge est peu contraignante (recharge dans une pièce de 8 m²). elles ont une durée de vie prévue pour 1200 cycles de charge (600 cycles de charge pour les batteries gel de qualité Exide et parfois moins pour des batteries gel de moindre qualité).

 

7) Pourquoi équiper vos machines d’un différentiel et non de deux moteurs ?

Le différentiel permet de manœuvrer la machine avec une grande souplesse (demi-tour de la machine sur elle-même)
Utiliser 2 moteurs (avec une gestion électronique de l’équilibrage), option initialement choisie, rendait les machines moins maniables et leur utilisation plus aléatoire : une cosse électrique relâchée ou un mauvais contact suffisaient pour que l’ampérage varie légèrement et que la machine parte de travers.

 

8) Les différentiels ont la réputation de ne pas apprécier les à-coups et d’être fragiles. Qu’en est-il ?

Lorsque le choix du différentiel a été fait, il était évident de ne pas se tourner vers une solution qui améliorait la maniabilité mais diminuait la fiabilité (et augmentait le prix, puisqu’un différentiel coûte plus cher qu’un moteur). C’est pourquoi ZALLYS a fait réaliser des différentiels à 4 planétaires , bien plus résistants aux « mauvais traitements » que les différentiels à 2 planétaires. Ce système garantit donc une fiabilité totale, même lors d’une utilisation saccadée !

 

9) De quel type de pneus équipez-vous vos machines ? S’agit-il de pneus pleins ?

Le rôle fondamental de nos machines est la traction. Elles ont besoin d’une adhérence parfaite. Cette adhérence est meilleure lorsque le revêtement des roues est en caoutchouc plutôt qu’en plastique. Nous utilisons donc des pneus gonflés et nous préférons les remplir de mousse de polyuréthane lorsque le risque de crevaison est important, plutôt que d’équiper nos machines de pneus pleins (sauf en cas d’utilisation exclusivement en intérieur).
De plus, en ce qui concerne les machines autoportées, le confort de l’utilisateur est bien meilleur avec ce système, qu’avec des roues pleines, sur un sol irrégulier.

 

10) L’utilisation de pneus gonflés suffit-elle vraiment pour que la machine ne patine ni ne se soulève ?Un semi-remorque tracté par un M5

Dans un usage classique, nous vous assurons qu’il est inutile de lester nos machines pour éviter qu’elles ne patinent. Pour preuve : un JOBBY 800W lesté a déplacé en ligne droite un camion pesant 8 tonnes, et ce n’est pas là une utilisation classique !
Certaines machines comme le JOBBY se déclinent également en plusieurs gammes de moteurs. Le poids de la machine est donc plus ou moins important. Si vous craignez des problèmes d’adhérence, votre interlocuteur TRACTODIFF vous conseillera au mieux sur la machine la plus adaptée à vos besoins, et pourra même vous faire une démonstration en utilisation in situ.

 

11) Peut-on se fier aux capacités de traction ou de portage que vous annoncez sur vos fiches techniques ?

ZALLYS, fier de réaliser des machines tout-terrain, ne donne ses capacités de traction et de portage que pour une utilisation en terrain difficile. Les capacités réelles sont donc supérieures, voire doublées, à celles annoncées lorsque le terrain est lisse et propre.
Reportez-vous à l’exemple de la question 10 !

 

12) L’électronique de la machine est-elle fiable ?

ZALLYS équipe ses machines avec des boîtiers électroniques Curtis (US), la marque de référence, reconnue mondialement pour sa qualité. Notre taux de retour en SAV sur les boîtiers électroniques frôle le zéro.

 

13) La mise en service de vos machines est-elle simple ?

Oui. Généralement, il suffit d’ouvrir le carton…
Sachez, de plus, que toutes nos machines sont livrées avec un manuel d’utilisation détaillé, reprenant entre autres, les étapes de la mise en service et la maintenance (charge des batteries) ainsi que les règles de sécurité lors de l’utilisation de la dite machine. Elles sont toutes siglées au marquage CE.

 

14) Comment fonctionne votre Service Après Vente ?

La société ZALLYS existe depuis 1996. Elle vous garantit de pouvoir obtenir des pièces détachées sur une durée de 10 ans après l’achat.
En cas de panne, notez le numéro de série de la machine qui se trouve gravé sur une plaque aluminium et appelez le siège TRACTODIFF au 04 78 31 53 64. Vous serez alors mis en relation avec une personne qui  identifiera, le plus souvent par téléphone, l’origine de la panne, si vous ne l’avez pas déjà déterminée, grâce au manuel d’utilisation. TRACTODIFF détient un stock de pièces détachées, vous enverra la pièce à changer et vous donnera les étapes à suivre pour ce faire.

 

15) Avez-vous beaucoup de retours au niveau de votre Service Après Vente ?

Très peu : pour plus de 1300 matériels sur le sol français, nous gérons moins de 10 demandes de pièces détachées par mois.

 

16) Je suis un revendeur, et je souhaiterai avoir les références de certaines pièces détachées.

Nous disposons des schémas éclatés de tous les matériels, sur lesquels sont inscrites les références de toutes les pièces. Appelez-nous ou laissez-nous vos coordonnées par e-mail avec le numéro de série de la machine et nous vous transmettrons les références souhaitées ou les schémas complets.

 

17) Vous vantez la fiabilité et les performances de vos machines. Mais faut-il vous croire sur parole ?

Nous tenons à votre disposition les coordonnées de plusieurs clients. En les contactant, vous pourrez obtenir en direct auprès de ces utilisateurs leurs témoignages sur les conditions d’utilisation de nos machines et de leurs performances au fil du temps.